Diagnostiquer un mur

Simple et rapide, un bon diagnostic du mur est indispensable avant d'enduire ou peindre pour être certain de réussir durablement votre décoration

Pourquoi faire un diagnostic ?

  • Garantit l’adhérence des enduits au mur,
  • ​Assure des finitions optimales et durables.

Un diagnostic permet de :

  • Contrôler la nature et l’état du mur,
  • Déterminer les gestes à faire pour obtenir un mur idéal avant d'enduire.

Les 4 points clés à contrôler pour avoir : 

  1. Un mur Dur
  2. Un mur Sec
  3. Un mur Propre
  4. Un mur Sain

1 - Comment vérifier la dureté de mon mur ?

TEST DE LA MAIN : sert à vérifier si votre support est farinant.
Passer votre main à plat sur le support. Frotter légèrement.
Si votre main est toute blanche, c’est que le support est poudreux, farinant.

SOLUTION TOUPRET : traiter avec un durcisseur DURCIR MUR.

 

TEST DE LA POINTE : sert à vérifier si votre support est  dur.
Tenter d’enfoncer la pointe d'un tournevis dans le support.
Si vous n’y parvenez pas, ou que vous ne faites que rayer la surface, alors votre support est dur.
Dans le cas contraire, c’est que votre support est tendre.

SOLUTION TOUPRET : Gratter les parties tendres et mal adhérentes, puis appliquer un durcisseur DURCIR MUR ou DURCIR BOIS  suivant votre support.

2 - Comment détecter l'humidité sur mon support ?

Pour un support BRUT  : utiliser un morceau de ruban adhésif.
L’appliquer sur le support, s’il adhère parfaitement, alors votre support est sec.
Dans le cas contraire, votre support présente des problèmes d’humidité (votre mur suinte).

SOLUTION TOUPRET : Traiter avec HUMISTOP s'il s’agit de supports à base de plâtre (plaques de plâtre, carreaux de plâtre, ancien enduit…) ou HUMIBLOCK s’il s’agit de supports de maçonnerie (ciment, parpaings, briques, pierre…).

 

Pour un support peint : un examen visuel suffit à détecter la présence de cloques à la surface de la peinture.

SOLUTION TOUPRET : Ouvrir les cloques à l’aide d’un cutter. Gratter toutes les parties mal adhérentes, avec la tranche d’une lame à enduire. Lessiver l’ensemble de la peinture. Laisser sécher. Appliquer deux couches d'HUMISTOP sur la totalité de la surface.

 

3 - Comment détecter la saleté du mur ?

Pour un mur peint : lessiver la peinture à la lessive de soude afin de retirer les traces de graisses et toutes autres salissures, y compris la poussière. Laisser sécher avant d’enduire.

Pour un support brut (carreaux de plâtre, plaques de plâtre, ancien enduit…) : utiliser une brosse à dépoussiérer et un chiffon propre.

Après avoir décollé du papier peint : lessiver le mur à la lessive de soude pour éliminer toutes les traces de colle. Laisser sécher avant d’enduire. 

4 - Comment voir si le mur est sain ?

A quoi ça sert ?

Pour éviter la détérioration des finitions décoratives dues aux moisissures, champignons...ayant pour origine pollution et humidité.

Un simple examen visuel suffit.

Si vous constatez des traces de moisissures blanchâtres ou verdâtres, des champignons ou des mousses, vous devez traiter votre support avant d’enduire.

Ces problèmes peuvent avoir diverses origines : pièce mal ventilée, pièce mal isolée, infiltrations d’eau…

Adressez-vous à un spécialiste pour traiter durablement ces problèmes avant d’attaquer vos travaux.